Financer des startups en crowdfunding

Faire une campagne pour bénéficier du crowdfunding est indispensable pour les entreprises en pleine période de développement. On vous explique comment financer des start-up en crowdfunding.

Comment financer des start-up en crowdfunding ?

Financer des startups en crowdfunding se fait sur des plateformes dédiées. Il existe 3 modes de crowdfunding.

A découvrir également : Cahier des charges : élaboration étape par étape pour réussir son projet

Le mode de fonctionnement du crowdfunding

En tant que jeune startup qui aspire à devenir une licorne et faire partie de la start-up nation, vous avez besoin de financements conséquents pour bien commencer votre projet entrepreneurial. Pour la faire développer, il existe notamment le crowdfunding qui signifie le financement participatif en français. Il est une alternative intéressante pour organiser une campagne de financement, et donc de ce fait mettre en place une collecte de fonds pour votre projet de création d’entreprise.

Le but d’un financement participatif est qu’une multitude de personnes organisent une collecte de fonds pour financer votre entreprise. Par conséquent, il s’agit d’une addition de l’ensemble des sommes collectées qui vous permettront d’avoir assez de fonds pour mettre en œuvre votre projet entrepreneurial. Le montant des investisseurs en euros est très variable.

A découvrir également : Quand reçoit-on la prime de fin de contrat ?

Les endroits pour financer des startups en crowdfunding

Les jeunes startups raffolent du crowdfunding et s’adonnent à cette pratique depuis les plateformes en ligne dédiées au crowdfunding. Depuis les places de marché du crowdfunding, il est facile de trouver des personnes pour mettre en place le financement de vos projets de création d’entreprise. Les nouvelles technologies permettent aussi de concevoir des plateformes de financement participatif innovantes.

Les plateformes sont assez diverses et multiples actuellement. Certaines de ces plateformes sont généralistes, alors que d’autres sont plutôt vouées à des projets bien particuliers (culturels, environnementaux, sociaux ou encore numériques). Voici une liste non exhaustive des plateformes pour faire du crowdfunding :

  • Ulule
  • KickStarter
  • Indiegogo
  • Wiseeds

Il faut donc trouver la plateforme qui est la plus en conformité avec vos besoins et vous intéressent aux différentes modalités du financement participatif proposé.

Les 3 types de crowdfunding

Le reward crowdfunding sous forme de don . Le don peut être sans contrepartie ou avec contrepartie ( un produit par exemple). Cette forme est pratique pour mettre en œuvre un test crash de vos projets. En effet, l’accueil du public par rapport aux produits ou services de vos projets d’entreprise permet de crédibiliser votre démarche.

Le crowdlending est sous forme de prêt. Il permet de financer des dépenses que les banques ne prennent pas en compte. Par exemple, le besoin de liquidité et les projets d’investissements de nature immatérielle.

Le crowdequity sous forme d’investissement s’apparente à une prise de participation au capital de votre entreprise. Cette prise de participation au capital peut être rémunérée en capital sous forme de dividendes ou plus-values. Cela peut être aussi en obligations ou encore en royalties.

Financer des startups en crowdfunding

Quelles sont les principales raisons qui poussent à faire appel au crowdfunding ?

Pour financer vos entreprises en pleine expansion, il existe quelques raisons qu’il convient de considérer.

Un financement de plus

La première raison, et la plus évidente, est que le crowdfunding est une solution salvatrice pour financer le développement de votre start-up. En effet, plus vous aurez de sources de financements, plus vous aurez de fonds pour financer votre projet entrepreneurial. 

Un gage de sérieux pour les organismes bancaires

La seconde raison repose sur le crédit que vous apportez à votre dossier lorsque vous cherchez à convaincre un établissement bancaire qui souhaite vous accorder un prêt. En effet, en sachant que d’autres individus soutiennent votre projet, l’établissement bancaire sera plus disposé à vous octroyer un prêt. Le crowdfunding peut aussi vous permettre d’éviter de passer par une banque et se contenter de ces fonds issus du financement participatif.

La popularité

La troisième raison est que le crowdfunding permet de renforcer votre notoriété sur internet grâce à une visibilité directe sur vous et votre projet d’entreprise. Les personnes qui participent à votre financement participatif peuvent ainsi relayer votre projet d’entreprise et mettre en place une vraie politique de communication.

La crédibilité

La quatrième raison est que soumettre votre projet d’entreprise sur ce type de plateforme permet de savoir si ce dernier peut acquérir une certaine crédibilité. Si des personnes s’intéressent à votre projet et choisissent de faire du crowdfunding, cela veut dire que votre projet d’entreprise est susceptible de réussir.

Un vecteur de confiance

Enfin, la dernière raison réside dans le vecteur de confiance que constitue le crowdfunding. Si vous avez un nombre conséquent de contributeurs pour projet de start-up, il est plus aisé pour d’autres acteurs de croire en votre projet.

Les avantages et inconvénients du financement participatif pour les startups

Le crowdfunding présente des avantages indéniables pour les startups, mais vous devez considérer certains inconvénients à cette méthode de financement.

Le principal avantage du financement participatif est la possibilité d’obtenir des fonds sans avoir recours aux banques ou aux investisseurs traditionnels. Le crowdfunding permet une validation rapide et peu coûteuse du marché pour un produit ou un service. Effectivement, si votre projet n’est pas bien accueilli par la communauté en ligne qui finance votre entreprise, cela peut vous faire économiser beaucoup de temps et d’argent. Le financement participatif est une opportunité fantastique pour atteindre rapidement un nombre important de consommateurs potentiels, ce qui peut s’avérer bénéfique en termes de notoriété pour l’entreprise.

Il existe des inconvénients significatifs dans l’utilisation du crowdfunding comme source principale ou exclusive de capital-risque. Le principal désavantage réside dans la perte éventuelle partielle ou totale du contrôle sur votre entreprise, car les investisseurs peuvent exiger certaine influence sur son fonctionnement après avoir donné leur argent. Vous devez noter que les coûts associés à la mise en place d’une campagne de financement participatif sont souvent élevés.

Malgré ces inconvénients, le crowdfunding peut être une solution de financement très intéressante pour les startups, surtout si elles cherchent un moyen rapide et facile de lever des fonds sans avoir recours aux banques traditionnelles ou aux investisseurs institutionnels. Les entrepreneurs doivent donc peser le pour et le contre avant de se lancer dans une campagne de crowdfunding afin d’éviter toute déception future.

Les plateformes de crowdfunding les plus adaptées pour financer une startup

Il existe désormais de nombreuses plateformes de crowdfunding, chacune bénéficiant d’un public spécifique et offrant des avantages uniques pour les startups. Voici quelques-unes des plateformes les plus adaptées pour financer une startup.

Kickstarter est l’une des plateformes de crowdfunding les plus populaires, en grande partie grâce à sa réputation bien établie et à son large réseau de contributeurs potentiels. Elle a été conçue principalement pour les projets créatifs tels que le cinéma indépendant, la musique ou encore la mode.

Indiegogo se concentre sur le financement participatif comme outil marketing en offrant aux entrepreneurs la possibilité de tester leur produit auprès du marché avant même qu’il ne soit lancé officiellement. Les campagnes peuvent aussi être flexibles, ce qui signifie que les fonds peuvent être collectés même si l’objectif initial n’est pas atteint.

Seedrs se concentre exclusivement sur le financement par actions (equity crowdfunding). La plateforme donne accès à un vaste réseau d’investisseurs professionnels ainsi qu’à des investisseurs individuels qualifiés, permettant aux startups de lever rapidement des fonds tout en restant maîtres du développement stratégique de leur entreprise.

Ulule propose une approche collaborative dédiée au financement participatif dans tous types d’industries allant du tech.