Analyse PESTEL: la méthode à privilégier pour évaluer les risques

L’analyse de sa société à travers le marché et la société dans laquelle elle évolue semble essentielle pour assurer la bonne continuité et le bon développement de cette dernière. Connaissez-vous la méthode PESTEL ?

Qu’est-ce que l’analyse PESTEL ?

L’analyse PESTEL est une méthode développée en 1967 par un professeur de l’une des écoles les plus prestigieuses des États-Unis, Harvard. Ce professeur la nomme tout d’abord ETPS, car il s’agit d’un acronyme de :

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un produit innovant ?

  • Économie ;
  • Technologique ;
  • Politique ;
  • Social.

Cependant, dans les années 80, d’autres spécialistes ont transformé cette méthode en celle que nous connaissons aujourd’hui : la matrice PESTEL. Cet acronyme provient des différentes catégories qui la composent :

  • Politique ;
  • Économique ;
  • Socioculturel ;
  • Technologique ;
  • Environnement ;
  • Légal.

La première catégorie représente l’ensemble des décisions politiques prises par les différents gouvernements et qui peuvent influencer le quotidien de l’entreprise. La stabilité du gouvernement, la fiscalité ou encore les subventions peuvent faire partie de cette dernière. L’aspect économique est, quant à lui, l’état de santé de l’économie dans laquelle évolue l’entreprise et où PIB, taux d’intérêt ou même revenus des habitants de la zone concernée sont étudiés. Le côté socioculturel allie social et culture d’une société dans laquelle évolue l’entreprise : démographie, éducation, langue ou encore religion y sont présents.

Lire également : Pourquoi utiliser Shopify ?

Ensuite, la catégorie technologique représente les innovations technologiques qui peuvent influencer l’entreprise. L’investissement en recherche et développement, les technologies de communication et d’information font, par exemple, partie de celle-ci. L’environnement est fondé sur l’écologie et l’éthique environnementale de la société où est le commerce. C’est ainsi que l’intérêt des individus pour l’écologie, la responsabilité des entreprises ou encore les pandémies peuvent se retrouver dans cette catégorie. Pour finir, l’aspect légal représente les lois encadrant leurs activités, celles encadrant les individus, mais également celles des entreprises. Le droit du travail et le droit fiscal sont très importants dans cette catégorie.

Aujourd’hui, d’autres spécialistes incluent d’autres catégories dans l’analyse PESTEL comme celui de la démographie, mais celles ci-dessus restent les plus utilisées. Elle permet alors de déterminer les facteurs externes à l’entreprise pouvant l’affecter, et c’est pour cela qu’elle a encore une place très importante dans les cours de marketing, de management et de stratégie des organisations.

La méthode à privilégier pour évaluer les risques de son entreprise

Tout d’abord, recensez au moins cinq éléments pour chaque composante de cette méthode. Ils doivent être des éléments pouvant impacter l’entreprise de manière positive ou négative. Pour récolter ces éléments, vous pouvez vous intéresser à la presse internationale, nationale ou même locale, mais également effectuer des recherches sur internet ou autre. Attention à ne prendre que des informations et des données pertinentes et fiables, sous peine de voir votre analyse inutile et mettant même en difficulté votre société.

Ensuite, pour chaque liste dont vous disposez, vous devez déterminer s’il s’agit d’une opportunité ou d’une menace pour l’entreprise et la classer en fonction de son importance pour la catégorie où elle se trouve. Attention cependant à prendre en compte l’évolution potentielle d’une des propositions. Pour finir, il faut les prendre en compte dans votre stratégie et votre organisation managériale.

Une société devra faire attention à savoir quels éléments sont importants ou non dans cette analyse : quel élément est directement lié à cette dernière ?

Les avantages et les inconvénients de PESTEL

PESTEL comporte des avantages, mais également des inconvénients selon différents aspects présentés ci-dessous.

Les avantages de l’analyse

D’une part, elle réduit les risques en vous permettant d’analyser l’environnement et de pouvoir effectuer un changement de plan dans la gestion de votre entreprise.  En effet, votre entreprise saura comment répondre à un risque potentiel et proposera des projets pouvant les contrer. D’autre part, cette méthode permet à l’entreprise de repérer, parfois avant ses concurrents, des opportunités pouvant lui permettre d’avoir un avantage concurrentiel.

Les inconvénients de l’analyse

Cette analyse reste critiquée pour certaines raisons qui sont légitimes. Tout d’abord, la recherche d’informations qui sont en réalité fausses peut être fatidique pour l’entreprise. En effet, elle pourrait prendre des décisions inutiles très impactantes pour la pérennité de la société. De plus, le temps pour faire cette analyse semble, pour beaucoup d’entreprises, trop long, et donc peu intéressant. Dans un commerce, la phrase “le temps, c’est de l’argent” est prise très au sérieux, car l’établissement de cette méthode coûte de l’argent au niveau du personnel et de la recherche d’informations.

La différence entre PESTEL et SWOT

Le SWOT est un outil d’analyse stratégique qui établit un diagnostic interne et externe de l’entreprise. Il définit les forces et faiblesses d’une entreprise (soit le diagnostic interne) ainsi que les opportunités et les menaces de cette dernière (soit le diagnostic externe). Son nom provient d’ailleurs de l’acronyme suivant :

  • Strengths ou Forces ;
  • Weaknesses ou Faiblesses ;
  • Opportunities ou Opportunités ;
  • Threats ou Menaces.

Beaucoup de francophones la nomment ainsi analyse FFOM. L’analyse PESTEL peut alors être utilisée pour un approfondissement du SWOT.