Stratégies marketing pour développer une entreprise

La mise en place d’une stratégie marketing est importante pour le développement d’une entreprise. Il s’agit en réalité de l’ensemble des actions et des méthodes déployées par la firme pour atteindre les objectifs fixés. Découvrons alors dans cet article les grandes stratégies marketing le plus souvent employées.

La stratégie de concentration

Encore appelée stratégies de spécialisation ou de focalisation, la stratégie de concentration est l’une des nombreuses stratégies marketing pour développer une entreprise. Elle convient notamment aux marques qui proposent leurs services ou leurs produits à une clientèle très ciblée. Par conséquent, elle met en place les moyens nécessaires pour fidéliser les clients.

A lire aussi : Email marketing efficace : stratégies, définition et astuces essentielles

Pour réussir une stratégie de concentration, l’entreprise doit bénéficier d’un avantage concurrentiel. Celui-ci peut être relatif aux particularités du produit ou au coût de vente. Quoi qu’il en soit, cet atout doit être préservé à long terme. C’est justement pour cette raison que la stratégie de concentration est très en vogue dans l’industrie du luxe. Certaines entreprises l’emploient également, surtout lorsqu’elles disposent d’une gamme restreinte. Quoi qu’il en soit, cette méthode permet de :

  • Suivre les tendances ;
  • Définir les tendances;
  • Fidéliser une clientèle ;
  • Limiter les coûts de gestion et d’approvisionnement de stocks.

La stratégie de différenciation

Contrairement à la stratégie de concentration, la stratégie de différenciation est axée sur plusieurs segments du marché. Elle permet à l’entreprise qui l’adopte de se démarquer de ses concurrents et de se distinguer sur un marché plus vaste. Par cette raison, elle privilégie la qualité des services et des produits à proposer par cette dernière.

A découvrir également : Qu'est-ce qu'un produit innovant ?

En fonction de l’activité pour laquelle cette stratégie est mise en prise, la différenciation peut s’effectuer sur plusieurs plans. Par exemple, l’entreprise peut chercher à innover ou à optimiser l’utilisation de sa technologie pour obtenir des résultats plus convaincants. Mieux, elle peut également proposer des services additionnels conjointement à son offre. Il peut s’agir d’une personnalisation de la relation client ou d’un véritable service après-vente. Le but est de :

  • Proposer une valeur perçue ;
  • Attirer plus de clients;
  • Maintenir un avantage concurrentiel.

La stratégie d’écrémage

Une autre façon pour l’entreprise de se développer à travers son marketing est d’opter pour l’écrémage. Avec cette méthode, elle se positionne sur le marché en proposant des prix plus élevés que ceux de ses concurrents. L’objectif est de réussir à toucher des clients spécifiques, notamment ceux qui développent un attachement à la marque et possèdent un pouvoir d’achat conséquent.

Cependant, comme dans les autres cas, la réussite de stratégie d’écrémage dépend de certains facteurs, dont l’avantage concurrentiel que fait valoir l’entreprise. Par exemple, cette dernière peut miser sur la qualité de ses produits ou la réputation dont elle bénéficie dans son secteur. Justement, il faut préciser que l’écrémage requiert une certaine notoriété de la marque. Quoi qu’il en soit, cette stratégie permet à l’entreprise de maximiser ses profits avec les premières ventes.

La stratégie de pénétration

La stratégie de pénétration vise, bien entendu, à pénétrer un marché. Contrairement à l’écrémage, elle propose des produits et des services accessibles à une clientèle plus large. Les prix sont par conséquent très attractifs. En effet, la vision d’une stratégie de pénétration est de permettre à l’entreprise de gagner rapidement. Généralement, après cette politique de prix bas, la marque  se fait une place importante sur le marché. Mais avec le temps, elle peut revoir ses prix à la hausse. Notons que cette méthode est très utilisée par les nouveaux opérateurs de télécommunication.