Qu’est-ce qu’un espace de coworking ?

Le coworking s’est développé au cours des dernières années grâce à l’augmentation du nombre de travailleurs indépendants et le développement du télétravail. Ce nouveau mode d’organisation de travail s’applique à des cadres spécifiques appelés espaces de coworking. Découvrez ici les spécificités de ces environnements de travail collaboratif.

Le concept d’espace de coworking

Le coworking est une méthode du travail qui consiste à regrouper des travailleurs d’un ou différents secteurs d’activité dans un espace spécifique. En effet, les personnes présentes dans cet environnement de travail collaborent pour partager l’espace et les matériels. Ainsi, la mise en œuvre de ce concept repose sur la disponibilité et l’organisation du cadre de coworking.

Lire également : Quelles sont les formations du management ?

D’un point de vue juridique, cette méthode de travail est caractérisée par la location des espaces de travail à partager. Les groupes de travailleurs louent en général un bien immeuble aménagé en petits espaces admiratifs pour accueillir de petits comités de travailleurs. Chaque personne ou groupe loue et exploite une partie de cet environnement de travail.

Ces endroits accueillent majoritairement :

A voir aussi : Comment suivre mon dossier CFE ?

  • les startups ;
  • les télétravailleurs ;
  • les cellules de travailleurs ;
  • les travailleurs indépendants, etc.

Les espaces de coworking prennent différentes formes. Ils peuvent être aménagés dans un style décontracté de type café ou organisés dans une ambiance plus formelle comme les bureaux.

L’esprit des espaces de coworking

L’esprit des espaces de coworking est la collaboration entre différents corps de métiers dans un seul environnement. Chaque travailleur ou personne morale dispose d’une certaine autonomie dans le milieu de travail partagé.

La location d’un espace de travail collaboratif vise la création ou le renforcement d’un réseau de professionnels. En effet, ce cadre favorise la rencontre de différents profils de travailleurs permettant ainsi à ces collaborateurs d’élargir leur carnet d’adresses.

Dans l’ensemble, les coworkers échangent des informations pour créer une communauté de travailleurs. Aussi, ces espaces favorisent la rencontre entre plusieurs personnes morales qui peuvent collaborer plus tard sur la même problématique. En général, ces structures collaborent par le biais de la sous-traitance.

Le fonctionnement de l’espace de coworking

espace de coworking

Un espace de coworking fonctionne grâce à un certain nombre de principes. Les conditions d’accès et de travail sont généralement flexibles.

La location de l’espace de travail partagé

La location est une condition d’accès aux lieux de coworking. En effet, les enseignes qui créent ces espaces louent les emplacements à chaque travailleur ou groupe de professionnels.

Il est possible de louer les bureaux pour quelques heures, une ou plusieurs journées, un mois, etc. Certains emplacements de travail collaboratif sont ouverts quasi gratuitement. Néanmoins, l’accès est conditionné par des critères relatifs aux profils des travailleurs.

La disponibilité et l’exploitation collective du matériel de travail

Les travailleurs collaboratifs disposent de matériels de travail sur place pour accomplir leurs différentes tâches. En réalité, la majorité des centres de coworking dispose des imprimantes, de la connexion internet, d’un tableau de conférence…

Le confort et la mobilité d’un espace de coworking

L’autonomie et la collaboration professionnelle dans une ambiance conviviale font partie de l’esprit des lieux de travail partagés. Ainsi, ces espaces sont généralement ouverts au libre-échange entre collaborateurs. De ce fait, l’environnement peut être aménagé avec de grandes tables entourées de sièges pour accueillir plusieurs travailleurs indépendants.

Cependant, il existe des espaces de travail personnel appelés bureaux privatifs où se retirer pour s’isoler et rester concentré. De même, les espaces de coworking abritent des salles de conférences restreintes pour travailler à plusieurs ou faire une réunion d’équipe.

Ainsi, le travailleur dispose d’une certaine liberté pour exercer son métier. Pour optimiser davantage le confort des usagers, certaines enseignes de location d’espaces de coworking proposent des options supplémentaires. De ce fait, les exploitants peuvent bénéficier dans leurs forfaits d’un espace cuisine, d’une bibliothèque pour la détente et des recherches d’informations, etc.

Les types d’espaces de coworking

L’organisation de l’environnement de travail collaboratif permet de catégoriser ces espaces. En général, il existe sur le marché des open-spaces avec des sièges privatifs disposés autour d’une table de quatre ou sept places.

Ces cadres de travail correspondent aussi bien au travailleur solitaire qu’aux groupes de collaborateurs. Par ailleurs, certains centres haut de gamme proposent un espace privé personnalisable pour le client.