Quels sont les avantages d’un solde intermédiaire de gestion ?

Dans le but d’améliorer la rentabilité de leur entreprise, les dirigeants et créateurs ont recours à plusieurs outils. Le tableau des soldes intermédiaires de gestion fait partie de ces outils efficaces et faciles à utiliser pour analyser la rentabilité d’une entreprise.

Grâce à l’analyse des soldes intermédiaires de gestion (SIG), un dirigeant ou entrepreneur peut prendre des décisions stratégiques de façon plus éclairée. Plus qu’un indicateur de rentabilité, le solde intermédiaire de gestion présente plusieurs avantages pour les entrepreneurs. Ce billet présente quelques-uns des avantages du solde intermédiaire de gestion.

A découvrir également : Qui cotise à la MSA ?

Zoom sur l’essentiel à savoir sur le solde intermédiaire de gestion

Parmi les documents comptables d’une entreprise, on retrouve le compte de résultat. Ce dernier regroupe sur un exercice comptable, l’ensemble des enrichissements et des appauvrissements d’une entreprise. Il permet ainsi de déterminer le résultat de l’exercice comptable d’une entreprise. Pour analyser la structure de ce compte, les dirigeants peuvent utiliser les soldes intermédiaires de gestion ou SIG. Ils correspondent à la décomposition du compte de résultat en plusieurs indicateurs.

Ainsi, les dirigeants ou les cadres financiers peuvent analyser la manière dont le résultat de l’entreprise s’est constitué et évaluer sa rentabilité. Présentés sous la forme d’un tableau, les SIG sont au nombre de huit (8).

A voir aussi : Ouvrir un business de CBD : comment se fournir au meilleur prix grossiste possible ?

  • La marge commerciale.
  • La valeur ajoutée.
  • La production de l’exercice.
  • L’excédent brut d’exploitation (EBE).
  • Le résultat d’Exploitation (REX).
  • Le résultat courant avant impôts.
  • Le résultat exceptionnel.
  • Le résultat net de l’exercice.

Les soldes intermédiaires de gestion peuvent être exprimés soit en valeur absolue soit en pourcentage du chiffre d’affaires.

Évaluer la construction et la composition du résultat

Les SIG permettent aux dirigeants et entrepreneurs de comprendre étape par étape la formation et la composition du résultat net d’une entreprise. Concrètement, ils leur permettent de comprendre l’origine de la perte ou du bénéfice d’une entreprise. Les SIG se basent sur les éléments du compte de résultat pour les découper en plusieurs indicateurs. Il s’agit notamment du découpage en plusieurs indicateurs des charges et des produits d’une entreprise.

À chaque calcul de SIG, des charges sont amputées et des produits sont ajoutés au solde précédent. Cela permet d’identifier les postes les plus coûteux et les plus rémunérateurs d’une entreprise. Grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion (TSIG), les dirigeants et les entrepreneurs ont une vue d’ensemble sur les sources de revenus et de dépenses d’une entreprise. Les SIG permettent donc d’analyser la structure du compte de résultat.

Quels sont les avantages d'un solde intermédiaire de gestionn

Prendre des décisions stratégiques et ajuster le pilotage de l’entreprise

Grâce aux SIG, les différents acteurs d’une entreprise peuvent prendre des décisions stratégiques pour améliorer leur rentabilité. En se référant aux indicateurs des SIG, ils peuvent prendre des actions concrètes pour optimiser les différentes fonctions de l’entreprise (ressources humaines, commerciales, approvisionnement, etc.) ainsi que ses diverses activités (normales et exceptionnelles).

Les indicateurs révèlent aux entreprises les leviers sur lesquels travailler pour augmenter la rentabilité de l’entreprise. En analysant les soldes intermédiaires de gestion, les entrepreneurs peuvent rapidement identifier les problèmes à l’origine d’une perte. Ils peuvent ainsi mettre en place des mesures concrètes sur les indicateurs à l’origine des problèmes de rentabilité d’une entreprise.

Faire une comparaison des statistiques d’une entreprise à ceux d’autres entreprises du secteur

Les SIG permettent également aux entrepreneurs d’avoir des éléments chiffrés permettant de se comparer aux statistiques du secteur. Les entreprises peuvent ainsi mesurer leur niveau de performance par rapport aux dynamiques du secteur. Mieux, elles peuvent comparer les SIG en pourcentage du chiffre d’affaires à ceux d’autres entreprises du secteur, notamment leurs concurrents.

Analyser les changements par rapport aux exercices financiers passés

Les indicateurs des soldes intermédiaires de gestion permettent aux entreprises d’analyser les variations d’un exercice financier par rapport aux précédents. Grâce à ces indicateurs, les dirigeants et créateurs peuvent détecter les produits et les charges qui ont le plus d’impact sur ses bénéfices ou ses pertes. Ils peuvent ainsi comparer ces informations avec celles des années précédentes pour suivre l’évolution de l’entreprise dans le temps.

Par ailleurs, les SIG permettent aussi d’établir le prévisionnel financier d’une entreprise. Les dirigeants ou les entrepreneurs peuvent notamment intégrer les SIG dans les tableaux financiers prévisionnels du plan d’affaires dans le cadre d’une levée de fonds ou pour trouver des investisseurs.